Archives par étiquette : taubira

Les rivages de nos consciences

J’emprunte à Christiane Taubira le titre de ce billet soustrait à son tweet plein de lyrisme et de condescendance.

  J’ai toujours un haut le cœur devant l’indignation politique surtout quand elle est opportuniste. Madame Taubira s’émeut et s’indigne du sort des migrants mais elle découvre tardivement le problème… son premier message sur le sujet date du 19 juin 2015 ! A titre de comparaison la Pape François s’est ému du sort des migrants dès le début de son pontificat en témoigne son déplacement et son homélie à Lampedusa le 8 juillet 2013 sans lyrisme ni opportunisme.   Madame Taubira s’émeut et s’indigne le 6 août dernier :  

Analysons brièvement la pépite politique : « énormes les tentations égoïstes, immense l’incompréhension,(…) »

On suppose qu’elle parle d’elle-même ou du gouvernement ou du parti socialiste (« colossales seraient notre lâcheté et notre honte »). Nous voici donc devant un aveu du garde des sceaux : Nous sommes dans l’incompréhension de ce qui se déroule sous nos yeux et nous pourrions être tentés par une attitude égoïste.

Voici le point de départ de ce billet : un gouvernement qui prétend par la voix d’un ministre ne pas comprendre la crise des migrants… Cela pourrait être seulement un membre du gouvernement qui ne comprend pas, mais non et c’est bien plus grave, c’est l’ensemble de la classe politique française, les médias et les intellectuels qui dans leur ensemble ne comprennent pas… où plutôt font semblant de ne pas comprendre pour ne pas avoir à s’exprimer sur des questions qui les gênent aux entournures.

Le monde est en train d’imploser et tout ce petit monde fait l’autruche !

Continuer la lecture

Une rentrée gouvernementale entre anomie et scotomisation

L’actualité de ces dernières semaines était si riche que j’aurais pu rédiger une dizaine de billets sur la rentrée politique dans ces différentes composantes gouvernementales pour arriver finalement à une même conclusion que je pose en titre de ce billet.

Précisons tout de suite la définition du mot « scotomisation« : « La scotomisation (du grec scotos : sombre, obscur) désigne en psychologie un mécanisme de défense par lequel le sujet névrosé nie l’existence  de faits qui ont été vécus mais qui lui sont intolérables.
Il s’agit d’un processus de dénégation qui permet de « ne pas voir » des contenus, images, souvenirs trop angoissants. Il y a constitution d’un véritable scotome psychique sélectif, rétrécissant le champ de conscience réalisant une amnésie bien circonscrite dans le temps. » (Wikipédia)

Continuer la lecture