Archives par étiquette : trinitaire

L’occidental et la salafiste quiétiste [Partie 3] – L’unicité de Dieu (at-Tawhid)

(les liens des billets de mon contradicteur sont dans les commentaires du billet précédent)

Dans cette troisième partie nous entrons dans une dimension très importante du clivage entre l’islam et le christianisme dont les répercussions planétaires sont innombrables et souvent dramatiques : la question de l’unicité de Dieu.

Pour les musulmans cette question est primordiale, c’est à dire qu’elle tient la première place : l’unicité de Dieu (tawhid) : Dieu est unique et sans associé ou encore il n’y a qu’un seul Dieu.

Le corollaire de ce dogme c’est que tout ce qui serait contraire à la stricte unicité de Dieu constitue un péché extrêmement grave (shirk) qui consiste à associer d’autres dieux ou d’autres êtres à Dieu.

Le Coran est extrêmement ferme aux sujets des associateurs, prenons quelques versets à ce sujet :

Sourate 4 (Post-Hégire, sourate Médinoise)

-verset 48 : «  Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelqu’associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. »

Sourate 5 (Post-Hégire, sourate Médinoise)

– verset 72 : « Quiconque associe à Allah (d’autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ! »

-verset 73 : « Et s’ils ne cessent de le dire (d’être associateur), certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d’entre eux ».

verset 77 : « Dis : « ô gens du Livre, n’exagérez pas en votre religion, s’opposant à la vérité. Ne suivez pas les passions des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et qui se sont égarés du chemin droit ».

Sourate 8 (Post-Hégire, sourate Médinoise)

-verset 39 : « Et combattez-les (les mécréants) jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah ». [Ce verset du sabre est très important car il est abrogeant pour de nombreux versets antérieurs]

Sourate 9 (Post-Hégire, sourate Médinoise)

-verset 1 : « Désaveu de la part d’Allah et de Son messager à l’égard des associateurs avec qui vous avez conclu un pacte ».

-verset 3 : « Et proclamation aux gens, de la part d’Allah et de Son messager, au jour du Grand Pèlerinage, qu’Allah et Son messager, désavouent les associateurs. Si vous vous repentez, ce sera mieux pour vous. Mais si vous vous détournez, sachez que vous ne réduirez pas Allah à l’impuissance. Et annonce un châtiment douloureux à ceux qui ne croient pas ».

-verset 4 : « A l’exception des associateurs avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont manqué en rien, et n’ont soutenu personne (à lutter) contre vous : respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu’au terme convenu. Allah aime les pieux ».

-verset 5 : « Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre ». [Ce verset du sabre est très important car il est abrogeant pour de nombreux versets antérieurs]

verset 14 : « Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux ».

Nous voyons à la lecture de ces versets, qui ne sont pas exhaustifs de tous les versets qui évoquent l’association, que la sentence est claire pour qui commet le Shirk, l’association.

Continuer la lecture